Noël au bout du monde

Nous nous sommes aperçus avec Aude que nous avions, à nous deux, passé nos 79 derniers réveillons de Noël en France avec nos parents ou beaux-parents ! Nous avons pourtant voyagé, sommes partis en vacances dans des destinations exotiques, mais Noël reste pour nous cette fête très particulière, sacrée, familiale, où la tradition prime. Nous manquions donc de repères au moment de débarquer dans un Airbnb, dans la petite ville de Valladolid, le 24 décembre, par 30 degrés à l’ombre.

Nos jeunes enfants, qui se focalisent toujours sur le prochain objectif qui rythme leurs conversations, sont obnubilés par Noël depuis qu’Halloween est passé. Où serons-nous à Noël ? Comment le Père Noël pourra-t-il nous trouver, aura-t-il notre adresse ? Comment vient-il dans les pays chauds avec son traineau et ses rènes ? Y aura-t-il un sapin dans la maison ? Et une cheminée ? Autant de questions qui s’accumulent depuis un mois, auxquelles il faut trouver des réponses cohérentes et satisfaisantes. Jo, chez qui nous avons logé à San Francisco, a résolu une partie du problème en nous offrant un petit panneau « Santa please stop here » à accrocher à la porte de la maison, pour être certains de n’être pas oubliés. Les lettres au Père Noël sont bien parties. Grosses incertitude pour Georges et Maxime dans les derniers jours, puisqu’il faut être bien sage pour avoir des cadeaux, et que nos deux monstres sont plein de choses, mais en tout cas ils ne sont pas SAGES… Pourtant ce n’est pas faute de les avoir préparés. La marraine de Georges lui a envoyé un calendrier de l’Avent et tous les jours nous avons ouvert une fenêtre, en accompagnant ce rituel par une prière. Chaque jour les prières étaient différentes, mais nous terminions toujours par une petite introspection qui se résumait à penser aux autres avant de penser à soi… La pensée durait pour Maxime et Georges le temps de la prière et dès le lendemain, le naturel revenait au galop !

Nous arrivons donc à Valladolid le 24 décembre dans l’après-midi, et accédons à notre maison louée pour 2 jours sur Airbnb. Vivyana, la propriétaire, nous accueille chaleureusement, et nous présente le salon, qu’elle a décoré pour nous avec un immense sapin qui touche presque le plafond. Les enfants sont aux anges.

Aude passe l’après-midi à faire les courses pour préparer un dîner de Noël digne de ce nom, sans aller jusqu’au foie gras et à la dinde. La déception sera à la hauteur de la préparation quand, le plat étant prêt à aller au four, nous finirons par nous apercevoir… qu’il n’y a pas de four… ce sera du chorizo à la poêle…

Nous passons la soirée tous les six, pour le premier Noël d’Emile, et l’excitation monte. Vers 20h, le Père Noël ne venant toujours pas, Victor emmène les enfants enquêter dans la rue pour voir s’il est déjà passé chez les voisins. Tension extrême chez les enfants, qui hésitent entre la peur de marcher dehors la nuit, et la déception de voir que les lumières semblent déjà éteintes chez les voisins. Mais sur le chemin du retour, Candice aperçoit soudain une étoile filante. Nous nous précipitons à la maison, et des cadeaux sont apparus sous le sapin. Bonheur total pendant quelques minutes. Le Père Noël a même eu la délicatesse d’offrir à Georges le porte-monnaie qu’il avait voulu s’offrir avec ses pièces plus tôt dans la journée, avant de renoncer car il n’aurait plus eu de pièces à mettre dedans après. Ce qui fait dire à Georges que le Père Noël a un grand ordinateur dans lequel il peut prendre les commandes jusqu’au dernier moment, et les ajuster en fonction de la sagesse des enfants, et qu’il ne part qu’à la fin de la journée pour sa tournée. Feliz navidad !

Nous complèterons notre premier Noël au bout du monde le lendemain avec une messe de Noël en espagnol à la magnifique Eglise de Valladolid.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s