Candice : « Ma croisière sur la baie d’Halong »

Vacances, voyage, année scolaire, tour du monde, installation dans des grandes villes, on s’y perd… La semaine dernière nous avons mis le cap vers le Vietnam, direction Hanoï et la baie d’Halong. Arrêt sur image avec des yeux d’enfant de 8 ans, c’est l’interview de Candice.

–          Ensemble Autrement (EA) : « Candice, nous allons t’interviewer, pourrais-tu te présenter ? »

–          Candice : « Je suis Candice, j’ai 8 ans, et plus tard j’aimerais monter à cheval et être monitrice d’équitation »

–          EA : « Nous avons du mal à suivre, la semaine dernière au Vietnam, c’était des vacances ou pas ? »

–          Candice : « Oui, c’était quand même des vacances car nous avons fait des trucs géniaux. Mais il y avait l’école aussi… A part l’école, c’était des vacances ! »

–          EA : « Pourrais-tu nous résumer le programme ? »

–          Candice : « Nous sommes allés à Hanoï, la capitale du Vietnam, puis sur la baie d’Halong. Nous avions une grande jonque rien que pour nous, avec 1 lit dans la chambre des parents, et 3 lits dans la chambre des enfants, plus un lit bébé pour Emile. Le chef cuisinier était très fort, il se débrouillait juste avec un petit évier, des poêles, et même pas de four, et arrivait à nous préparer des repas délicieux : fruits de mer (c’est ce qui vit dans la mer avant qu’on ne le mange) et fruits de terre comme des papayes, des pommes, des poires… »

–          EA : « Est-ce que le séjour à Hanoï t’as plu ? »

–          Candice : « J’ai beaucoup aimé aller dans les boutiques et voir l’artisanat local, et surtout j’ai adoré une aire de jeux géniale avec des voitures à moteurs pour les enfants. Et aussi quand nous étions fatigués nous avons pris un pousse-pousse. En revanche, je n’ai pas aimé sortir dans la rue, il n’y avait pas de trottoir, et beaucoup de motos qui nous klaxonnaient en permanence. »

–          EA : « Ensuite c’était la croisière. Pourrais-tu nous décrire la baie d’Halong ? »

–          Candice : « C’est la mer, d’où sortent des rochers, avec de la nature dessus, de petits arbres pas très bien accrochés. Peu à peu la mer creuse la roche par en-dessous, jusqu’à faire tomber de grands blocs de roche dans l’eau. »

–          EA : « Quelles étaient les activités pendant la croisière ? »

–          Candice : « Nous avons surtout regardé le paysage, mais nous sommes aussi monté sur le mât du bateau. Nous avons pêché, fait de la barque, du canoë, et sommes allés voir une grotte. Et nous avons mangé et dormi. Le tout sans IPAD pendant 3 jours.»

–          EA : « Mais tu oublies l’école ! En parlant d’école, tu la préfères à Singapour ou sur une jonque sur la baie d’Halong ? »

–          Candice : « A Singapour ! Car sur la baie d’Halong on aurait mieux fait de profiter du paysage car on ne va pas y retourner tous les jours quand même ! »

–          EA : « Singapour et Hanoï sont-ils très différents ? »

–          Candice : « Assez différent. A Hanoï il y avait beaucoup de pollution et beaucoup de motos, et c’était plus pauvre que Singapour, avec des maisons très abîmées. Egalement les Vietnamiens ne parlent pas très bien anglais, notamment notre guide qui parlait tellement mal anglais qu’on ne pouvait pas lui poser de questions. »

–          EA : « Tu trouves que la vie est plus facile à Hanoï ou dans un village de pêcheur sur la baie ? »

–          Candice : « Les maisons des pêcheurs sur l’eau avaient l’air très pauvres et pas bien aménagées, mais je pense que les pêcheurs doivent quand même avoir une vie plus agréable que ceux qui vivent dans la rue à Hanoï, car ils peuvent manger du bon poisson »

–          EA : « Quel est le bon âge pour partir en croisière sur la baie d’Halong ? »

–          Candice : « Je ne sais pas, mais en tout cas Emile n’avait pas le bon âge, car il pouvait facilement tomber à l’eau. Tout comme Maxime, qui était obligé d’être en gilet de sauvetage tout le temps. »

–          EA : « Tu as aimé dormir sur une jonque ? »

–          Candice : « Oui beaucoup, car on entend la mer, et on découvre des paysages magnifiques quand on se lève »

–          EA : « Tu as pu te baigner ? »

–          Candice : « Non je n’avais pas très envie, il faisait assez froid. Maman avait envie mais pas moi, voilà »

–          EA : « Quel a été le pire moment du voyage ? »

–          Candice « Il n’y en a pas eu »

–          EA : « Même quand vous avez perdu au KEMS avec maman alors que vous meniez de 5 points ? »

–          Candice : « Non la partie était quand même sympa, et si j’ai pleuré ça n’a rien à voir c’est parce que Georges m’avait mis le doigt dans l’œil. D’ailleurs il ne faut pas être mauvais joueur, comme Georges, qui a fait de grosses colères pendant la partie alors qu’en plus il a gagné à la fin ».

–          EA : « Reviendras-tu un jour sur la baie d’Halong ? »

–          Candice : « J’aimerais bien ! J’essaierai de revenir quand j’aurai assez d’argent pour faire un voyage, et assez de vacances aussi »

–          EA : « Nous avons passé la moitié du voyage maintenant, quels sont tes plus beaux souvenirs de paysages jusqu’ici ? »

–          Candice : « La baie d’Halong, la vue de la baie de Singapour depuis le Marina Bay Sands, et la vue sur San Francisco depuis le haut de la 21ème rue. »

 

Bonus

Nous avons également fait une tentative d’interview de Maxime, quatre ans. Le résultat est mitigé.

–          EA : « Maxime, qu’as-tu pensé d’Hanoï ? »

–          Maxime : « Des choses. C’était bien. Et toi ? »

–          EA : « Qu’est-ce que tu as préféré à Hanoï »

–          Maxime : « Je ne sais pas encore »

–          EA : « En quoi est-ce différent de Singapour »

–          Maxime : « Oui c’est différent. Parce que… »

–          EA : « Qu’est-ce que la baie d’Halong pour toi ? »

–          Maxime : « C’est la mer »

–          EA : « Il fallait faire bien attention sur la jonque ? »

–          Maxime : « Oui, il ne faut pas tomber, sinon je vais couler et je vais me faire manger par un crabe, il y en a des gros et ils ont de grosses pinces »

–          EA : « Est-ce difficile de conduire la jonque ? »

–          Maxime : « Non pas difficile, il y a un volant et le capitaine derrière. Ce n’est pas comme dans le parc des voitures quand j’ai foncé dans quelqu’un »

–          EA : « Pourrais-tu me décrire la jonque ? »

Maxime : « Non. Et on arrête les questions maintenant »

4 commentaires sur « Candice : « Ma croisière sur la baie d’Halong » »

  1. Hello les voyageurs,

    Cette tranche de vie est particulièrement hilarante!!! Bravo les enfants. Merci de nous faire voyager depuis Lyon… On vous embrasse tous.

    Marie Clementine, Arnaud Maxence Clement Tiphaine et Louis

    7 rue Sala 69002 Lyon 0661768736

    >

    J'aime

  2. Gros gros fou rire des enfants, qui suggèrent que vous filmiez la prochaine fois. Vive Candice et Maxime et merci pour cette chouette tranche de vie ! Attention aux crabes 🦀 quand même…

    J'aime

  3. en direct avec Jules et Paule qui reconnaissent bien la baie d’Halong 🙂 C’est certainement sur la même Jonque que nous avons découvert ce superbe endroit ou bien elle lui ressemble beaucoup. Les enfants grandissent mais ne changent pas (Emile ressemble de plus en plus à Maxime), plus bronzés certainement. Jules a hâte de les revoir et de jouer au Kems avec eux (il a pleinement conscience qu’il faut séparer Candice et George même si ça n’a rien à voir 🙂 ). On vous embrasse!
    Les Naudins

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s