La terre a tremblé à Bali, et nous aussi (mais pas tous…)

 

Ce matin, à 7h10 notre séance de yoga au lever du soleil à Bali a été interrompue pas un tremblement de terre de magnitude 6.4, qui heureusement n’a pas fait de blessé sur l’Ile. Dans la famille, les impressions sont variées. Revue d’effectif pris séparément, du plus petit au plus grand (sauf Emile comme d’habitude…) :

 

  • Ensemble-Autrement (EA) : « Que s’est-il passé ? »
    • Maxime : « Il y a eu un tremblement de terre »
    • Georges : « Il y a eu un tremblement de terre à Bali »
    • Candice : « Il y a eu un tremblement de terre »
    • Aude : « Nous étions en pleine séance de yoga sous le auvent de la piscine, et il y a eu un tremblement de terre »
    • Victor : « Il y a donc bien eu un tremblement de terre à Bali vers 7h ce matin, magnitude 6.4 apparemment, mais pas de blessé sur l’Ile et peu de dégâts »

 

  • EA : « Qu’est-ce qu’un tremblement de terre ? »
    • Maxime : « C’est quand deux plaques sous la terre se collent trop, et alors ça fait boum, il y a un tremblement de terre et les fenêtres bougent. Et quand il y a un gros tremblement de terre, il y a une grosse vague et on est tous morts »
    • Georges : « C’est quand la terre bouge parce qu’il y a de petits problèmes »
    • Candice : « Dans le monde il y a beaucoup de plaques qui bougent de quelques centimètres par an. Parfois elles se touchent et ça crée un tremblement de terre. Si elles se touchent très fortement et si une plaque chevauche l’autre, alors c’est un grand tremblement de terre qui peut tout casser »
    • Aude : « Bon ça va Victor, garde ces questions pour les enfants STP »
    • Victor : « Trop tard pour les retardataires c’était au programme du 1er trimestre »

 

  • EA : « Etait-ce ton premier tremblement de terre ? »
    • Maxime : « Non, c’était mon deuxième, car il y en avait eu un petit à San Francisco, qu’on avait pas vu, et un autre ici, que nous avons vu »
    • Georges : « Non, mon deuxième »
    • Candice : « Non c’était le deuxième, mais la première fois je ne m’en souviens plus… »
    • Aude : « Non, nous en avions déjà vécu un en pleine nuit à Modène il y a quelques années »
    • Victor : « Non, nous en avions senti un, et même deux dans la même nuit, à Modène en 2013 »

 

  • EA : « Qu’as-tu ressenti ? »
    • Maxime : « Rien car je m’étais réveillé avant le tremblement de terre et nous faisions du yoga »
    • Georges : « Rien car je dormais »
    • Candice : « Nous étions en train de faire du yoga sous le auvent, et nous avons senti que nous bougions beaucoup, et nous sommes sortis du auvent pour ne pas qu’il s’écroule sous notre tête »
    • Aude : « Il y a eu un gros bruit dans le toit du auvent, j’ai regardé derrière, devant, et j’ai vu qu’il y avait des vagues dans la piscine, puis des fenêtres qui bougeaient, et le staff de la maison qui sortait en courant avec les enfants dans les bras, et j’ai compris ce qu’il se passait »
    • Victor : « Au début pas grand-chose car je souffrais le martyr les yeux fermés en prenant une position de yoga de base. C’est seulement quand Aude a déclaré que c’était un tremblement de terre que j’ai réagi, je me suis levé et j’ai vu que l’eau dans la piscine tremblait et remarqué que je voyais un peu flou »

 

  • EA : « Qu’est-ce que tu as fait pendant le séisme ?  »
    • Maxime : « Au moment du tremblement de terre j’étais à côté de la piscine. Puis on est sortis de la maison sinon la maison s’écroule (NDRL : enchaînement à rediscuter…). Quelqu’un m’a porté. Une autre fois je voudrais des questions rien que pour moi »
    • Georges : « J’étais dans mon lit et je dormais. Papa est venu me chercher en criant très fort car il avait peur que je meure »
    • Candice : « Nous sommes restés dans le jardin, sous rien, pendant quelques minutes (NDRL : durée environ 20 secondes selon les journaux) jusqu’à ce que ça se calme, pendant que Papa, qui avait peur que la maison s’écroule, est allé chercher Georges qui dormait profondément dans sa chambre. Pendant ce temps nous avons demandé au prof de yoga si ça arrivait souvent »
    • Aude : « Je me suis demandé où étaient les enfants, s’ils étaient tous sortis, et quand j’ai vu que Georges manquait, j’ai voulu aller le chercher dans sa chambre. Mais Victor était déjà en route et il m’a demandé de rester dehors. Je suis resté à l’extérieur avec les enfants pendant 20 ou 30 secondes en attendant que ça s’arrête »
    • Victor : « Je suis super content car j’ai eu l’impression de me conduire en héros ! Les enfants étaient dehors, et nous nous sommes rendu compte que Georges dormait encore dans sa chambre au premier étage (il était 7h du matin). J’avais à la fois très peur et en même temps ce n’était pas très impressionnant pendant le tremblement de terre, pas de fissures, pas d’objets qui tombent, etc… Je me suis donc armé de mon courage et me suis précipité dans l’escalier, en criant à Aude de rester dehors. Je me disais que si ça devait mal tourner il fallait qu’il en reste au moins un pour veiller sur les enfants. Arrivé dans la chambre de Georges j’ai hurlé pour le réveiller, le pauvre petit bonhomme s’est levé d’un bond terrifié, je l’ai attrapé et j’ai descendu les escaliers quatre à quatre. Arrivé dehors j’ai pu constater que le calme était revenu… »

 

  • EA : « As-tu eu peur ? »
    • Maxime : « Pas du tout »
    • Georges : « Oui car Papa est arrivé en criant sur moi comme si j’avais fait une bêtise »
    • Candice : « Oui j’ai eu un peu peur que la maison s’écroule »
    • Aude : « Pas vraiment, je n’ai pas eu le temps »
    • Victor : « Oui, super peur ! »

 

  • EA : « Que retiendras-tu de cette expérience ? »
    • Maxime : « Rien. Papa j’ai envie que ce soit fini les questions» Départ de Maxime…
    • Georges : « J’ai eu un peu peur que ça recommence encore plus fort après, mais ensuite nous avons continué à faire du yoga et j’ai pensé à autre chose »
    • Candice : « Pas grand-chose »
    • Aude : « C’était quand même un petit tremblement de terre, il ne m’a pas autant impressionnée que celui de Modène »
    • Victor : « Je me suis trouvé peureux mais quand même très courageux ! »

3 commentaires sur « La terre a tremblé à Bali, et nous aussi (mais pas tous…) »

  1. Tjrs super sur le ressenti de chacun , et qui décrit bien le courage du papa ! Bises de Normandie, juste avt le départ des grands parents. .

    J'aime

  2. Très chers vous 6, J’imagine aisément ce que vous avez ressenti.! Lorsque nous étions au Japon avec les parents il y en avait presque tous les jours!!! Je vous raconterai quelques petites histoires assez drôle avec le recul…Profitez bien de vos derniers jours à Bali. Je vous embrasse de tout cœur. Laurence

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s