Peut-on encore pratiquer des sports de balle en centre-ville?

Le voyage se termine à New York, et je viens de découvrir 2 concepts qui me rappellent mon expérience de développement de centres de foot à 5 UrbanSoccer. Intéressant… Au départ notre objectif était de proposer des lieux proches des centres urbains, permettant de pratiquer facilement une version loisir et ludique du football, sur des terrains couverts. Mais les centres-villes ne nous étaient pas accessibles, le coût immobilier étant largement trop élevé. Plus généralement, les sports de balle nécessitent de grandes surfaces, et il faut donc sortir des villes pour pouvoir les pratiquer, sauf exceptions comme pour le squash ou les simulateurs de golf par exemple. Les sportifs n’ont donc plus d’autres alternatives que les clubs de fitness en ville, et ceux qui veulent absolument taper dans une balle pour se dépenser doivent aller de plus en plus loin pour pratiquer leur sport favori.

C’est notamment le cas pour le tennis, et les terrains privés indoor se font très rares dans les grandes villes. Et là, oh surprise, j’ai découvert le concept de Court16, juste à côté de chez nous, au cœur de Brooklyn. C’est un club de tennis exclusivement dédié aux enfants de 3 à 11 ans. Les terrains sont beaucoup plus petits car il n’est pas nécessaire qu’ils soient plus grands pour l’apprentissage du tennis. C’est également plus bas de plafond, largement moins que les 9m règlementaires pour que le court soit homologué, ce qui permet de faire des courts sur plusieurs étages. Le sport est revisité, pour en faire une version beaucoup plus ludique pour les enfants, d’où le slogan « Tennis Remixed ». Ceux qui se souviennent de leurs années d’apprentissage du tennis pourront témoigner du fait que c’est un sport vraiment ingrat les premières années, et Court16 résout également ce problème. Résultat : les parents peuvent inscrire leurs enfants dans un club de tennis indoor en plein centre-ville, et les enfants apprennent réellement à bien jouer avec des méthodes ludiques et des activités complémentaires adaptées à leur âge. Le concept cartonne et un 2ème site est en cours d’ouverture à New York.

Autre nouveau concept autour d’un sport de balle : les ping pong bar. Le ping pong ou tennis de table, c’est ce sport que nous avons tous pratiqué enfant, mais que très peu d’adultes imagineraient poursuivre régulièrement, et encore moins en club. Et pourtant c’est souvent sympa une partie de ping-pong, on s’amuse facilement, et la pratique est mixte, ce qui est en général un problème pour les activités sportives. C’est là qu’intervient Spin, qui ouvre des salles en plein centre-ville : ce sont en fait des bars branchés dans lesquels on joue au ping pong entre 2 verres. La déco est très soignée, un DJ assure l’ambiance, les balles volent partout et des ramasseurs armés de filets à papillon viennent ravitailler les joueurs. On trouve aussi un exemplaire à Londres avec Bounce. A Paris, un club a ouvert il y a quelques années dans l’Est de Paris, Gossima. Mais l’intérêt de Spin est de s’implanter dans des sous-sols en hyper centre-ville, et de réaliser la majeure partie de son activité avec des événements d’entreprise. Sport ludique, mixte, accessible au plus grand nombre, dans un lieu à proximité des bureaux, animé pour créer immédiatement des ambiances conviviales, c’est effectivement idéal pour les événements d’entreprise ! Et pendant la journée, c’est un club de ping-pong haut de gamme ouvert à la pratique des spécialistes.

Finalement, il va peut-être rester quelques solutions pour faire du sport autrement qu’en courant sur un tapis en centre-ville…

6 commentaires sur « Peut-on encore pratiquer des sports de balle en centre-ville? »

  1. Article très intéressant!! J’adore le concept de Court 16!!
    Etant dans une création d’entreprise dans le sport en milieu urbain, je confirme qu’il y a encore de belles opportunités pour développer le sport dans les centres villes!! un marché d’avenir…? 😉

    J'aime

  2. Salut Victor, sympa d’avoir de tes nouvelles….et la pétanque? j’y crois aussi comme sport conviviale et multi-génération…ils n’ont pas çà aux us? A bientôt amicalement Fred Tharaud

    J'aime

  3. C’est une nouvelle vie pour le Pader… Vous n’avez pas joué à ce dérivé du tennis dans vos clubs plus jeunes… On peut aussi y jouer entre adultes…. très sympa…

    J'aime

  4. Le padel devrait être le sport ludique qui peut remplacer le tennis s’il peut être pratiqué en centre ville ou proche banlieue. Les sites d’urban foot en ont ils ouverts?
    Tous les clubs de tennis « huppés » commencent
    Impatient d’avoir votre debrief de votre magnifique road trip.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s